Une photo sur Flickr
alliancephotos éléments

Aller à la galerie de

alliancephotos

bandeau.jpg

Compte-rendu de la conférence "le secret des pierres précieuses"

Pierre Rey, le conférencier invité par l'Alliance française pour lever « le secret des pierres précieuses » appartient à une lignée familiale de gemmologues et d'orfèvres à Clermont-Ferrand. De plus, comme le rappela Danièle Auserve, vice-présidente de l'Alliance de Clermont qui le connaît bien et le présenta au public, il fut conseiller-expert auprès des tribunaux, reçut de nombreux prix de création en bijouterie.




Couronne de Farah, Impératrice d'Iran. Bijou réalisé par Van Cleef & Arpels

 

En outre, il enseigna pendant quinze ans sa spécialité au lycée professionnel de Saint-Amand-Montrond dans la section bijouterie, tout ceci sans quitter son atelier clermontois. A l'origine du musée de la joaillerie de Saint-Amand-Montrond : « La Cité de l'Or », il a contribué à son enrichissement en cédant à moitié prix une collection exceptionnelle de bijoux à ce musée.

Tout au long de sa conférence, Pierre Rey sut, avec beaucoup de pédagogie nous dévoiler tous les aspects de son métier mais aussi toutes les connaissances relatives aux quatre pierres précieuses que sont : le diamant, le rubis, l'émeraude et le saphir : leur origine, leurs lieux d'extraction, leur composition, leurs propriétés, leur coût, la façon de les travailler, de les assembler afin de créer divers bijoux. Le tout illustré, pendant son intervention, par de nombreuses images plus évocatrices et plus belles les unes que les autres.

Il conclut ainsi sa conférence : « La nature nous donne des merveilles, la plupart du temps bien mises en valeur par la main de l'homme, qui les taille, les sculpte, les monte. Chaque personne a sa couleur préférée et doit choisir en fonction de ses gouts, mais bien souvent en fonction de son budget. Je peux dire que, pour avoir approché pendant toute ma vie les pierres précieuses, je me suis régalé devant ces beautés éclatantes. Et, lorsque j'étais fatigué ou que je n'avais pas trop le moral, je me ressourçais en contemplant mes pierres. Je vous souhaite à toutes et à tous le même plaisir. »

 

Télécharger l'affiche au format PDF