Une photo sur Flickr
alliancephotos éléments

Aller à la galerie de

alliancephotos

bandeau.jpg

Conférence du Jeudi 10 Avril 2014

Compte-rendu de la conférence d'Anne Courtillé:

Par le journal La Montagne le 19 avril 2014











Présentation de la conférence et de la conférencière:

 

Prochaine conférence de l'Alliance française de Clermont-Ferrand

par Anne Courtillé

Professeur d'histoire de l'art à l'université Blaise Pascal

Ecrivain

 

Le Jeudi 10 Avril 2014 à 18 heures

à l' Ecole de droit de Clermont-Ferrand

41 boulevard F. Mitterrand

 

Présentation de la conférencière, Anne Courtillé:

Anne Courtillé lors d'une dédicace à la librairie des Volcans à Clermont-Ferrand

 

Après des études classiques, Anne Courtillé est reçue au concours de conservateur de musée et devient professeur d'histoire de l'art à la faculté des lettres de Clermont-Ferrand, la ville de son enfance.

Elle commence sa carrière littéraire avec Les dames de Clermont et Florine, publiés en 1993 et 1994, et qui constituent une vaste fresque de la vie quotidienne, sociale et politique de la France de Philippe le Bel.

Anne Courtillé aime composer chacun de ses récits à partir d'un thème historique précis : la première croisade pour Dieu le veult, la figure du duc de Berry pour Les Messieurs de Clermont, tandis que L'arbre des dames s'inspire du mariage du Dauphin Philippe et d'Isabelle d'Aragon et Le secret du chat huant de la guerre de Cent ans...

Biographie extraite du site: pocket.fr

Lire toute la biographie sur la page: http://www.pocket.fr/site/anne_courtille_&181&5847.html

 

Présentation de la conférence, Jean de Berry:

Jean de Berry, profil issu des Très riches heures du Duc de Berry

 

Comte d'Auvergne et du Poitou, le duc Jean de Berry ( 1340-1416) fils, frère et oncle de roi, fut un collectionneur extraordinaire. Et cela en dépit du contexte délicat de la guerre de Cent Ans ou de finances incertaines qui l'obligèrent à accentuer la pression fiscale sur ses administrés.

Attirant à lui les meilleurs artistes de l'époque, il sut développer avec passion un parti cohérent de commandes et de collections qui en font le grand mécène du Moyen Âge.

Joyaux, objets d'orfèvrerie, camées, pièces antiques, médailles, pierres précieuses, tapisseries, broderies, livres constituèrent un véritable musée dont chaque objet, le plus souvent timbré de ses emblèmes, ours, cygne, de son blason ou de ses devises, était soigneusement répertorié.

Ouvrant généreusement ses collections aux artistes, il contribua ainsi, comme tout mécène exigent, à exalter leur talent. Ils se sont souvent surpassés pour des créations qui s'inscrivent dans un schéma humaniste souvent novateur qui ouvre déjà sur la Renaissance.

Nous découvrirons ces œuvres mais aussi l'homme et son environnement à travers les nombreux portraits qui émaillent notamment les manuscrits qui lui étaient dédiés.

 

Pour télécharger cette affiche en format PDF, cliquez sur ce texte